Décès du dernier témoin de l’éxode russe depuis Sébastopol

Paris, 19 octobre 2018, Alexandre Plotto, a rendu son âme à l’âge de 99 ans. Enfant, il a quitté le port de Sébastopol à bord des navires de l’escadrille russe.

Compressed file

Dans sa vidéo-allocution adressée aux riverains de Sébastopol, Alexandre Plotto a exprimé son souhait d’être enterré sur la terre de Sébastopol.

https://youtu.be/6bHxZJabKnM

https://youtu.be/XOTXcNkSBi8

Compressed file

collection de photos de N. Sologubovsky
Compressed file

Crédit photo N. Sologubovsky
Compressed file

Crédit photo A. Zuborev

Alexandre Plotto est descendant d’officiers marins russes, historien en chef de l’escadron russe. Novembre 1920, âgé à l’époque d’un an et demi, il a quitté avec ses parents comme d’autres 150 milles russes le port de Sébastopol. La flottille impériale de la mer noire, réorganisée en escadrille, a jeté l’ancre en Afrique du Nord sur le port de Bizerte. On en comptait plus de cinq milles personnes parmi lesquelles des officiers de la marine russe, membres d’équipages, des dames et leurs enfants.

Son grand père paternel Alexandre Vladimirovich Plotto était un amiral et connu comme étant le premier commandant russe d’escadron de destroyers, tout comme au début de l’escadrille des sous marins de Vladivostok. Son grand père maternel Sergey Koolstrem et général-lieutenant de la flotille de Sébastopol, alors que son père est officier de la flottille de la Mer noire.

http://www.sologubovskiy.ru/articles/7095/