Séminaire de méthodologie pour les enseignants du russe comme langue étrangère

Le 15 février, le Centre de Russie pour la science et la culture à Paris a accueilli le séminaire de méthodologie annuel du centre « Zlatoust » consacré à l’enseignement du russe comme langue étrangère. Le centre « Zlatoust » est un partenaire indispensable des cours de russe du CRSC et enrichit régulièrement la base méthodologique de l’enseignement avec les outils pédagogiques les plus avancés et les plus novateurs.

Dans son discours prononcé devant les participants au séminaire, Monsieur Konstantin Volkov, Directeur de la Représentation en France de l’Agence Fédérale « Rossotrudnichestvo », a souligné l’intérêt croissant des citoyens français pour l’apprentissage du russe. Il est significatif que lors du semestre en cours, nous avons formé sept nouveaux groupes de niveau débutant. C’est un grand succès pour nos cours, le haut niveau de notre enseignement attire de plus en plus de nouveaux étudiants au CRSC.

Le Directeur général du centre « Zlatoust », Monsieur Goloubev, s’est adressé également aux participants. Il a beaucoup apprécié l’intérêt général que nous portons en France à la langue et à la culture russes, ainsi que l’intérêt croissant des spécialistes pour ce projet commun de « Zlatoust » et du CRSC. Cette année, plus de 100 personnes se sont inscrites au programme de séminaires de trois jours et 50 personnes y ont pris part dans les locaux du Centre.

Madame Kozina, rédacteur en chef adjoint de la maison d’édition « Zlatoust », a fait une présentation détaillée de nouveaux ouvrages qui répondent au mieux aux exigences actuelles dans le domaine d’éducation. Elle a également parlé des stages de formation professionnelle (classiques ou à distance ) pour les enseignants du russe comme langue étrangère, qui sont de plus en plus souvent organisés au centre « Zlatoust » et sont largement appréciés par des spécialistes de différents pays.

Lors du séminaire, une exposition des ouvrages didactiques et méthodologiques a été organisée. Elle a été accompagnée de consultations sur le choix éventuel des manuels nécessaires pour toutes catégories d’étudiants en russe comme langue étrangère.

Les participants ont exprimé l’espoir que le Centre de Russie pour la science et la culture à Paris maintienne la tradition d’organiser des séminaires méthodologiques annuels et envisage de nouvelles possibilités de projets éducatifs similaires dans d’autres régions, notamment dans les régions françaises éloignées.