Les résultats de l’équipe française dans les Ve Jeux Mondiaux des jeunes compatriotes

Compressed file

Le 7 juin, lors du retour de Khanty-Mansiysk à Paris, l’équipe de France fit part de ses impressions sur la Ve édition des Jeux Mondiaux des jeunes compatriotes où de nombreuses activités ont été mises à l’honneur : le volleyball, les échecs, la représentations théâtrale, le quizz historico-géographique, les particularités ethnico-culturelles du cœur de la Sibérie ainsi que de nouvelles rencontres.

En une semaine de compétitions sportives, de concours de créativité, de tests d’agilité, de perspicacité et de dextérité, l’équipe de France des jeunes athlètes a su renforcer son esprit d’équipe, tout en étant soudée et amicale. Les rivaux des soixante autres pays sont devenus des amis proches et un soutien imparable.

L’équipe, composée de quatre joueurs d’échecs : Emir Belgouzia, Bayard Ider, Daniel Shuvaev-Komin et Ariuna Ider ; cinq joueurs de volley : André Valdman, Catherine Andreeva, Virgile Dechiron, Garance Cayez, Matisse Barbot ; et du joueur de tennis de table Maxime Wilhelm ; a représenté dignement la France.

Sous la direction de Dimitri Valdman et Chloé Lafarge, les participants s’amélioraient jour après jour. Changeant constamment de stratégie et de tactique de jeu en fonction du rival, les athlètes se battaient pour chaque balle, chaque coup et chaque point.

Le plus jeune des participants, le Français Bayard Ider (11 ans) eut le droit au prix de la meilleure partie du tournoi, se manifestant d’une manière originale et bien trouvée.

Indépendamment, il est nécessaire de mettre en lumière la prestation bilingue de l’équipe dans le concours « Carte de visite. ». Le spectacle, mis en scène par Oleg Mokchanov, a reçu les meilleures notes du jury professionnel (158/160). Une mise en scène inhabituelle et des décors originaux, ainsi qu’un travail quotidien sur soi-même ont aidé les jeunes comédiens à se projeter sur le piédestal de la représentation théâtrale.

L’équipe russo-française a également participé aux évènements du programme culturellement riche des Jeux. En effet, une visite du musée des Mammouths et des animaux préhistoriques du Iougra eut été organisée ; tout comme la découverte des traditions et du style de vie du district, en combinaison avec des compétitions culturelles et éducatives autour du feu.

La sélection de France a de plus ramené avec eux une partie de la culture russe. Ils se rappelleront à jamais des costumes et des danses traditionnelles présentés pendant la cérémonie d’ouverture, le goût du « plombir » (une marque de glace), les nuits blanches du Nord, l’hospitalité de la population locale, l’assistance des bénévoles et une excellente organisation des évènements.

A la cérémonie de clôture, le président de la Commission de l’éthique des députés de la Douma d’Etat de la Fédération de Russie, co-président du comité d’organisation de la préparation et de la tenue des Ve Jeux Mondiaux des jeunes compatriotes, Otari Arshba, a félicité tous les participants et inspiré les futurs succès sportifs.