Le thème « La Victoire et la paix » dans les dessins d’enfants de neuf pays du monde est présenté lors d’une exposition au CRSC à Paris

Compressed file

Le 2 mars, au Centre de Russie pour la science et la culture à Paris a été inaugurée une exposition de dessins d’enfants « La Grande Victoire pour la paix dans le monde ».

L’exposition, accueillie sur les panneaux extérieurs du Centre, se tient dans le cadre de la première européenne de l’exposition documentaire interactive « Le Chemin vers la Victoire : les Juifs soviétiques pendant la Seconde Guerre mondiale », présentée au CSRC à Paris à l’initiative de l’Agence fédérale Rossotroudnitchestvo et de la Fondation « Blavatnik Archive » (États-Unis) du 30 janvier au 10 avril 2020.

Les auteurs de l’exposition – le CRSC à Paris et l’association « Pour Kungur » de la ville française de Gargilesse-Dampierre (Président Hélène Texier) – ont proposé aux enfants et jeunes de différents pays d’illustrer leur attitude à l’égard des événements de la Seconde Guerre mondiale, de l’importance de la Grande Victoire et de la préservation de la paix dans le monde.

Ce projet a suscité un vif intérêt. Des enfants de Russie, de France, d’Argentine, de Grande-Bretagne, d’Irlande, d’Espagne, d’Italie, des États-Unis et de Suisse ont envoyé leurs créations artistiques, saisissantes et originales, remplies de respect pour l’exploit des pays qui avaient contribué à la défaite du nazisme et d’une profonde inquiétude pour le sort du monde d’aujourd’hui.

Plus d’un tiers des participants sont des enfants russes adoptés par des familles de pays étrangers.

Les jeunes compatriotes n’ont pas caché leur joie de participer à l’exposition et leur fierté de l’histoire de leur pays d’origine.

Selon les organisateurs, les enfants ont fait preuve d’une approche informelle au projet. Pour beaucoup, le travail sur le dessin est devenu l’occasion de réfléchir sérieusement à la question de la paix dans le monde d’aujourd’hui et du prix inestimable payé pour son acquisition.

Au total, le CRSC avait reçu plus de 150 œuvres. Vu que l’espace dédié à l’exposition ne pouvait pas accueillir tous les dessins à la fois, il a été décidé de renouveler son contenu à trois reprises afin de présenter au public parisien le maximum d’œuvres reçues, chacune méritant une attention particulière.

L’exposition se déroule du 2 au 14 mars.

Compressed file
Compressed file
Compressed file
Compressed file
Compressed file
Compressed file