Le CRSC à Paris passe à la phase pratique des travaux de restauration des tombes russes à Sainte-Geneviève-des-Bois

Compressed file

Dans le cadre des travaux d’entretien et de préservation des lieux de sépultures situés à l’étranger et ayant une importance historique et mémorielle pour la Russie, effectués par l’Agence fédérale Rossotroudnitchestvo, le 10 mars, des réunions avec la direction des ONG concernées ont eu lieu à Sainte-Geneviève-des-Bois.

La délégation représentée par le directeur du CRSC à Paris Konstantin Volkov, le chef de section Svetlana Zhilina, l’expert de Rossotroudnitchestvo chargé des projets de l’histoire de guerre Viktor Skriabine et la coordinatrice de ce dossier à CRSC Asya Ovchinnikova a été accueilli par le président du Comité pour l’entretien des sépultures russes du cimetière Sainte-Geneviève-des-Bois Tatiana Chomcheff et le secrétaire général du Comité Nikolas Lopoukhin. En outre, les représentants russes ont rencontré le directeur de la Maison russe Nicolas de Boishue.

Au cours des contacts, des questions prioritaires liées à l’entretien des sépultures de la plus grande nécropole russe située sur le territoire du cimetière municipal de Sainte-Geneviève-des-Bois ont été discutées.

Les participants à la réunion se sont mis d’accord sur la procédure et le calendrier des démarches préparatoires destinées à déterminer la priorité et assurer le démarrage des travaux de restauration, en tenant compte de l’inventaire préliminaire et de l’étude technique de dossier qui avaient été effectués par le CRSC en 2018 avec la participation de la Mairie et des descendants des compatriotes russes, propriétaires de concessions dans le « carré russe ».

Outre les travaux de restauration, les interlocuteurs ont accepté de soutenir le projet, coordonné avec la direction de la ville et destiné à perpétuer la mémoire de la Mère Marie Skobtsova (née Élisabeth Pilenko), qui avait été exécutée par les nazis en mars 1945. Une cérémonie solennelle de dévoilement d’une plaque commémorative sur le cénotaphe près du lieu d’enterrement symbolique de la princesse Vicky Obolensky, membre de la Résistance française, est prévue pour mai de cette année au cimetière russe.

* * *

Le CRSC à Paris fait appel aux bénévoles intéressés par l’histoire de la nécropole russe à Sainte-Geneviève-des-Bois et maîtrisant la langue française. Ils sont invités à apporter leurs soutien dans les démarches préliminaires liées aux documents d’archives, nécessaires au démarrage des travaux de restauration.

Compressed file
Compressed file
Compressed file
Compressed file