Dialogue vidéo avec les compatriotes « Sébastopol L’Exode. 1920 »

Le 25 juin, dans le cadre des événements du Centre de Russie pour la science et la culture à Paris, dédié au 100e anniversaire de l’évacuation de l’escadre de la Flotte impériale de la mer Noire de la Crimée et de Sébastopol (« L’Exode russe »), aura lieu une présentation vidéo du coprésident de la filiale de Sébastopol de la société historique russe Vadim Nikolaïevich Prokopenkov.

Vadim Prokopenkov, titulaire d’un doctorat en histoire et personnalité publique, à la tête de l’organisation publique « Club historique “ Sébastopol Tauride ” », qui étudie ce sujet avec ses adhérents depuis de nombreuses années, a accumulé un solide éventail d’informations factuelles et des renseignements sur les documents de la période en question issus des archives et de collections privées.

L’historien est l’auteur d’un album de recherche à grande échelle « Sébastopol. 1920. L’Exode – Exodus » (2010). La monographie présente de rares témoignages documentaires des événements tragiques qui ont eu lieu à Sébastopol, a publié une liste des grades qui ont servi à Sébastopol et quitté la Crimée à l’automne 1920.

Le discours du scientifique aura lieu sous la forme d’un film vidéo, dont la première partie comprendra un aperçu des événements de Sébastopol de la période d’évacuation, une histoire sur le sort des personnes qui sont descendues pour la dernière fois sur le quai Grafskaïa à Sébastopol il y a près de 100 ans, dont certaines se sont ensuite retrouvées en France.

Le public pourra découvrir des matériaux rares témoignant de l’histoire croisée de la Crimée et de la France : Sébastopol et la Crimée dans les toponymes en France et les noms géographiques français en Crimée, anciennes descriptions de la péninsule par des voyageurs, diplomates, scientifiques et hommes d’affaires français, les activités du gouverneur militaire de Sébastopol et du commandant de la Flotte de la mer Noire Marquis de Traversay.

Il s’agira des gravures françaises originales de Sébastopol, d’une cloche de Sébastopol, qui se trouvait depuis longtemps dans la cathédrale Notre-Dame de Paris etc.

L’historien parlera de la restitution des vestiges historiques et la sauvegarde des du patrimoine culturel et historique, notamment, du retour à Sébastopol des peintures d’Ivan Aïvazovsky et l’héritage de Pavel Nakhimov.

Un épisode distinct du vidéo sera consacrée au complexe historique commémoratif, qui s’apprête à s’ouvrir à Sébastopol à l’occasion de l’anniversaire de l’Exode de Crimée. L’objet comprend une cathédrale, un centre spirituel et éducatif, un musée et un hall d’exposition, un centre éducatif et un groupe d’entrée avec le diorama « L’Exode russe en 1920 ».

Afin de créer une opportunité pour le public français et étranger de communiquer avec un scientifique, dans la deuxième partie du film, Vadim Prokopenkov répondra en détail à toutes les questions qui intéressent le public, partagera des témoignages documentaires des événements dramatiques d’il y a 100 ans, l’Héritage de la Crimée, le destin des compatriotes russes éminents à l’étranger et d’autres sujets.

Le nouveau format proposé par le CRSC intitulé « Dialogue vidéo avec des compatriotes » sera recouru à l’avenir.